Laetitia GEHIN - Bulles de DOuceur - Spa Thalasso et massage pour bébé et enfants dans les Vosges et le Grand Est - Nancy Metz Strasbourg Epinal Mulhouse - Dommartin les Remiremont

PARTAGEZ CETTE PUBLICATION

Je deviens maman...

Que la nature vous facilite l’accès à la maternité ou que cela relève d’un combat… Devenir mère est une étape dans la vie d’une femme… Une étape qui chamboule, et la vie et le corps… Et qui modifie la structure familiale. Tant de questions se posent autour de cela et tout devrait être simple… Et pourtant devenir maman n’est pas innée…Même quand l’enfant est désiré.

Il est alors essentiel de s’entourer de professionnels qui sauront vous accompagner dans cette nouvelle aventure. Ne pas craindre de se tourner vers des psychologues, des spécialistes à l’écoute de vos maux sans mots… sans jugement ! se trouver et se retrouver !

Ne pas oublier qui nous étions avant de devenir mère et ne pas se perdre dans ce nouveau rôle. Restez soi, restez femme ! Ne pas culpabiliser de ce que nous pouvons ressentir mais le verbaliser … pour mieux l’accepter !

9 mois pour le préparer ou parfois pas du tout… quand bébé est une surprise ! Tout cela ne doit plus être un tabou ! Préparer ou non, l’arrivée de bébé révèle des interrogations, des joies, des peurs… et devrait toujours être positif !

Ben non, cela peut être difficile, fatiguant…

Etre maman,  ça veut dire quoi ?

C’est donner sans rien attendre en retour ?! C’est transmettre parfois des valeurs et des sentiments que l’on n’a peut-être pas reçu !? C’est essayer ! C’est partager sa vie avec un petit être en devenir ! C’est se découvrir quelqu’un d’autre !
Je vous dis toujours, qu’il n’y a pas d’exemple ni de bons ou mauvais parents, il suffit juste d’être dans l’écoute et la bienveillance… Avec beaucoup de tendresse et d’amour et découvrir ensemble, avec votre bébé, cette nouvelle vie. Ne vous donnez pas d’idéal, cela n’existe pas. Faites au mieux avec votre cœur de maman.

Oui, vous avez le droit d’être fatiguée ! Oui, vous avez le droit d’être dépassée… Ce n’est pas grave d’être perdue ! Parlez-en sans tabou et sans gêne…

Rester femme

Oui, vous devez rester une femme… Votre enfant est devenu votre priorité et vous prend tout votre temps ?! Mais, il a aussi un papa, des grands-parents, des oncles… Votre entourage peut et doit, tel leur rôle auprès de leur fils, petit-fils, neveu… et autorisez-vous à vous retrouver !

Durant 9 mois, vous avez cohabité avec votre enfant… Vous n’avez fait qu’un ! Votre corps a changé ! vous devez vous réapproprier votre corps … Prenez du temps pour vous…

Ne culpabilisez pas ! Vous êtes, vous, avant d’être la femme de votre mari ou la maman de votre enfant.
Il est essentiel, si l’on veut pouvoir continuer à prendre soin des autres, de prendre soin de soi !
Si vous vous perdez, vous ne pourrez pas rester actrice de ce nouveau rôle bien longtemps. Vous sentirez vite perdue et à bout de souffle ! Se ressourcer est primordial. Vous vous sentirez mieux, votre entourage vous verra mieux … tout semblera plus simple !

Se faire confiance

Oui, il est important de se faire confiance ! et de suivre son instinct et son ressenti profond… Des interrogations ? Aucunes questions, ne doivent rester sans réponses… elles sont toutes utiles et importantes, si elles vous tracassent ! Alors posez les à votre sage-femme ou dans un cercle d’accompagnement à la parentalité.

Si vous faites avec cœur et bienveillance, vous commettrez des erreurs, comme tout le monde, mais votre enfant ne sera pas en danger ! Faites lui confiance, la parentalité se découvre ensemble ! lui aussi apprend avec vous !

Echanger !

Partagez votre expérience avec vos amies… Vous verrez qu’elles peuvent vivre et ressentir les mêmes choses que vous ! les mêmes interrogations ! Parlez à votre enfant, aussi, de vos émotions. Expliquez-lui quand vous avez des doutes ! il ressent vos interrogations alors partagez avec lui. Bien sure il ne va pas vous répondre… Mais l’échange et le contact sont important et adoucirons vos pensées. Exprimez vos émotions, vos craintes… Vous amènera à lâcher prise et à sentir « soulager ».

Prends le temps

Déconnecter des idées reçues… Des questions qui dérangent… Essayez d’être insouciante, comme votre enfant. Et de vivre le moment instantanément et profondément… Sans calculer en étant juste dans la qualité et non dans la quantité. Ecoutez vous et laissez vous guider par vos envies… Et votre façon de concevoir votre rôle de mère !

Il n’y a pas de model ou d’idéal… Je vous dirais juste… CARPE DIEM ! et restez-vous !

Douce journée de la femme, Mesdames ! Aujourd’hui, je voulais nous mettre à l’honneur, nous les femmes…
On s’oublie vite en devenant mère et on ne nous le dit pas assez mais nous sommes formidables ! Nous donnons la vie et nous accompagnons nos petits être et à devenir grand…Parfois, souvent à notre détriment !
Soyons fières de nous ! et continuons à être Belle et Forte !

Laetitia GEHIN

Laetitia GEHIN

Praticienne

Tous droits réservés | Reproduction partielle ou complète interdite | @2021Bulles de Douceur | Mentions légales | politique de confidentialité